CFDT et la loi Macron

CFDT et Loi Macron

Rappel:

  • La « loi macron » est un projet pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques elle est basée sur trois axes fondamentaux « Libérer » « Investir » « Travailler »
  • Et la « CFDT » (Confédération Française Démocratique du Travail) est l’un des plus grands syndicat après la« CGT », elle consiste à protéger les droits des salariées, la protection et l’amélioration des conditions de travail ce syndicat est intégré au prud homme (en cas de litige nous conseillons le site Jurifiable) qui lui aussi membre du tribunal électif ou les conflits entre salarié et employeur sont tranchées

Ce sont deux catégories différentes l’une pour la croissance et l’égalité des chances économiques du travail et l’autre pour les droit et l’amélioration du travail qui sont en désaccord sur certains points puisque ce projet de loi supprimera, rajoutera et changera la justice social et économique qui sera difficile pour les salariées licenciées injustement puisque les juges ne pourront pas prendre compte la difficultés des salariées.

Mais un des point les plus important c’est que la « loi macron » va profondément changer la disposition et leur mode de fonctionnement pour le « Prud’Homme«  ce qui va bouleverser certaines dispositions. Retrouvez aussi plus d’information sur le site jurifiable.com

Mais que pense la « CFDT » de la « loi macron ».

L’avis de la « CFDT » par rapport à la « loi macron »

Une loi qui n’est pas au goût de tout le monde même ci la « CFDT » n’est pas d’accord sur certains point, certains salariées et employeur le sont aussi.
Elle est basées sur plusieurs catégories acceptables ou non comme:

  • Travailler le dimanche
  • Réformes des « Prud’Homme »
  • Réforme de l’inspection du travail
  • Délit d’entrave
  • Dispositions relative au licenciement économique
  • Prestations de services internationale illégales
  • Épargne salariale

La « CFDT » sont contre deux de ses amendements signalées comme choquant un pour le Travail dominical(dimanche) et l’autre pour le plafond des indemnités prud’hommales.

Un des points les plus contestées par la « CFDT » et par les Français est de travailler le dimanche cela ferait un ensemble de travail de sept jours sur sept pour les personnes travaillant le samedi.

Pour le plafond des indemnités prud’hommales d’après elle c’est une remise en cause des droits et préjudice subi avec atteinte à l’égalité de traitement qui pénalise jeune et senior n’ont pris à la légère pour la « CFDT ».

Compte rendu sur la loi macron:
Mais la « CFDT » n’est pas la seule sur ce point de vue le « Prud’Homme » tribunal électif
qui défens les salariées ou employeur à leurs droits sont de ce partie. La « loi macron » à peu de chance d’être soutenue et accepter par certains syndicat puisqu’elle a connue certaine dérives, puisque certains points sont à retenir et d’autre pas.

Lien utiles :

Avocat Strasbourg http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-strasbourg

Avocat Montpellier http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-montpellier

Demande de mise sous tutelle  http://www.misesouscuratelle.com

Demande de mise sous curatelle  http://www.misesouscuratelle.com